le blog des Mexplorateurs

Ma photo

L’agence de voyage réceptive Mexplorer organise et coordonne des séjours au Mexique.

Qualité, Originalité, Prix.

mercredi 28 mars 2018

Parc National Lagunas de Montebello - Chiapas

Aujourd'hui nous partons en direction du Parc National des Lagunes de Montebello. Situé à 61km au sud de Comitán de Dominguez, le Parc est l'un des premiers espaces naturels qui a été protégé dans le Chiapas, en 1959. Il abrite environ 60 lacs, dont seulement 16 d'entre eux sont accessibles par la route. Sa beauté est reconnue et fait de lui l'un des sites naturels les plus beaux du pays, avec ses lacs aux eaux multicolores et les divers chemins pour y accéder. 

Il existe deux routes différentes pour accéder à l'une ou l'autre partie du Parc. La première, allant tout droit depuis l'entrée, mène aux lagunes colorées : on y trouve 5 lacs, tous en dégradés de bleus : Agua Tinta, Esmeralda, Encantada, Ensueño, Agua Azul.
La seconde route, à droite après l'entrées, est celle qui mène le long de la frontière guatemaltèque, au coeur de la jungle Lacandona. S'alternent la lagune de Montebello, Cinco Lagos, Laguna Pojoj, et la lagune Tziscao.
La forêt qui entoure les lagunes abrite une grande densité de faune (surtout des oiseaux, des écureuils et des chevreuils), et les chemins de randonnée permettent de les découvrir au grès de vos promenades. Dans le Parc National, plusieurs activités sont proposées : de la plongée  à la randonnée, en passant par le cyclisme, les balades à cheval, les tours en radeaux, et l'observation d'animaux. Vous y trouverez également plusieurs points de restauration locaux pour goûter aux spécialités chiapanèques !

Le Parc de Montebello mérite d'y passer plusieurs jours, alternant les marches, les excursions à vélo et/ou en voiture, afin de découvrir les différentes variations d'environnement et de couleurs des lagunes, chacune ayant ses caractéristiques propres...

mercredi 14 mars 2018

Cascades Las Nubes - Chiapas

Alors que nous terminons notre découverte du Parc National des Lagunes de Montebello, nous décidons de dévier et de prendre la (périlleuse) route en direction du centre écotouristique "Las Nubes", connues comme les secondes plus importantes après celle d'Agua Azul. Nous entrons dans le Parc National de Montes Azules, proche de la frontière avec le Guatemala, tout au sud-est du Chiapas. Les paysages changent, et l'on trouve sur la route, toute en virage, une végétation plus dense et plus tropicale. Après un peu plus de 2h de route, nous arrivons enfin au centre écotouristique. 

Une petite marche mène jusqu'à la cascade principale, et nous nous asseyons pour en admirer toute la splendeur. Nous découvrons un pont suspendu qui nous permet d'en faire le tour, et croisons sur ce même pont...un cheval ! Quelques mètres plus loin se dessine un sentier en pleine forêt que nous décidons d'emprunter, sans imagner qu'il nous mènerait à un point de vue panoramique incroyable, surplombant toute la cascade turquoise et son parcours au coeur de la forêt Lacandone...

Plus éloignées et perdues en pleine nature qu'Agua Azul, les cascades las Nubes offrent cette particularité où l'on s'y trouve seul au monde et que le cadre privilégié des lieux invite même à y rester quelques jours pour se ressourcer, dans une cabane au bord de la cascade... 

Nous redescendons par le même sentier et nous sentons Nous quittons les lieux en fin de journée, ébahis et de merveilleuses images en tête...

mercredi 7 mars 2018

Canyon du Sumidero - Chiapas

Aujourd'hui nous partons tôt pour rejoindre l'embacardère de Cahuaré, première porte vers l'incroyable Canyon du Sumidero. A environ 50min de San Cristobal, situé entre Tuxtla Gutierrez et Chiapa de Corzo, le canyon est une faille géologique qui s'est formée il y a des milliers d'années. Au milieu de celui-ci, coule le fleuve Grivalja, qui naît des montagnes guatemaltèques et rejoint le Golfe du Mexique. Les paroies du canyon culminent à plus de 900m, et l'on peut apprécier les curiosités telles que la Grotte aux couleurs et la Cascade appelée "l'arbre de Noël". Le parcours à travers ce canyon est une expérience impressionnante...

Le canyon est navigable depuis 1980, soit au moment de sa reconnaissance comme Parc National, et suite à la construction du barrage hydrolique "Chicosasén", aussi appelé "Manuel M. Torres", du nom d'un ingénieur.   C'est grâce à ce barrage que l'on peut accéder à plus de 35km pour remonter les gorges. Le tour en "lancha"- petit bateau à moteur - dure environ 2h, et consiste en un aller/retour entre l'embarcadère de Cahuare et le barrage. Nous avons la chance de pouvoir observer une quantité incroyable d'animaux tels que : des singes araignées, des crocodiles et nombre d'oiseaux...
La richesse naturelle du canyon est abondante, et on trouve plusieurs types de végétation dûs au taux d'humidité variant d'une zone du canyon à une autre. À la fin du parcours, nous rejoignons Tuxtla Gutierrez, d'où nous engagerons un taxi pour parcourir la fameuse "route des miradors". Appartenant au Parc National, cette route surplombe le canyon, et permet d'accéder à 5 miradors - points de vue -. Nous apprécions tout particulièrement les deux derniers, qui nous permettent d'avoir une vue panoramique sur les variations du canyon, tout entre ombres et lumières.

Entre vues d'en haut et vues d'en bas, le Canyon du Sumidero regorge de secrets et de découvertes uniques pour tous les amoureux de la nature...