le blog des Mexplorateurs

Ma photo

L’agence de voyage réceptive Mexplorer organise et coordonne des séjours au Mexique.

Qualité, Originalité, Prix.

mercredi 30 août 2017

Chiapas : site archéologique de Palenque


Notre aventure dans le Chipas continue, et après avoir tant admiré les cascades d’Agua Azul, nous découvrons le site archéologique de Palenque. Le nom de l’antique cité en langue maya est « Lakamha », qui signifie « le lieu des grandes eaux ». La cité, aux côtés de Tikal (Guatemala) et Calakmul, fut l’une des plus importantes de l’époque classique maya, siège de la dynastie érigée par le roi Pakal de 615 à 683 après Jésus-Christ. Elle connut son apogée entre les années 600 et 800 après Jésus-Christ. Palenque est considérée comme Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1987.
Très bien conservée, elle offre une abondance de vestiges archéologiques, architecturaux, picturaux, et de textes écrits, qui font d’elle un site archéologique incontournable pour découvrir la civilisation maya et sa cosmologie. Sur une superficie de 16km, l’on décompte environ 200 structures et une grande amplitude de chemins de traverse pour découvrir le site loin de la foule et dans un cadre privilégié. Ce que nous visitons ne représente qu’un cinquième de ce que fut l’antique cité, mais nous profitons du calme de ce début d’après-midi pour gravir diverses structures accessibles au public et déambuler à l’intérieur.

Le moment se prête à une pause pour apprécier la vue depuis la cime des temples sur la végétation et sur les vestiges disséminés tout autour. Nous profitons de la tranquillité et du peu de monde pour nous figurer la vie qui a pu se dérouler dans ces mêmes lieux.

À la fin de notre visite, après avoir dépassé plusieurs cascades et points suspendus en pleine forêt, nous découvrons le musée du site où l’on peut voir des reproductions de certaines pièces emblématiques de la cité, comme la fameuse tombe du roi Pakal.

mercredi 23 août 2017

Chiapas : les merveilleuses cascades d'Agua Azul


Situées à environ 115km de San Cristobal de las Casas, les cascades d’Agua Azul représentent un arrêt extraordinaire et incontournable pour découvrir la région du Chiapas. Le lieu est déclaré refuge de la faune et de la flore et Réserve de la Biosphère depuis 1980, dans la mesure où il abrite une grande variété d’espèces telles que le jaguar, le tapir, l’ara, et le toucan, entre autres, dont certaines sont en menace d’extinction.

Arrivés sur les lieux, nous empruntons un chemin aménagé pour faire le tour des cascades et prendre de la hauteur afin de découvrir les divers points de vue. Alternant les niveaux par le biais d’escaliers en bois, nous admirons les collines à l’horizon, les reflets du ciel dans l’eau turquoise et la végétation luxuriante entourant les cascades, qui sont issues d’un affluent du fleuve Tulijá. Découvrir ce lieu enchanteur est difficile à décrire, tant il suscite d’émotions et d’émerveillement. Une chose est sûre : c’est une expérience hors du commun.

Il est possible de se baigner dans les piscines naturelles formées par les rochers et le cours de l’eau. À l’image des cenotes, l’eau douce est rafraîchissante et procure un sentiment de plénitude incomparable. Il est également possible de pratiquer du rafting et du snorkeling dans certaines zones de la biosphère. 

Tout autour de l’espace de baignade et des points de vue pour les amateurs de photographie, se trouvent divers restaurants de gastronomie typique (dont le plat principal est souvent à base de poisson), ainsi que des stands d’artisanat local qui offrent des bijoux formés de pierres rares et des pièces à base de cuir ou d’étoffes régionales. Après avoir dégusté un délicieux festin et nous être bien rafraîchis, nous reprenons la route pour nous rendre sur le site archéologique de Palenque, qui nous réserve encore bien des surprises…   

mercredi 16 août 2017

Playa del Carmen & Cenote Azul


Aujourd’hui nous profitons d’une journée ensoleillée pour partir découvrir la charmante ville de Playa del Carmen. A l’inverse d’autres destinations plus extravagantes de la Riviera Maya, Playa del Carmen s’apparente plus à un lieu privilégié, tranquille, romantique et convivial. Elle réunit les petits hôtels de charme, les restaurants de bord de mer et les échoppes d’artisanat local tout au long de la rue piétonne appelée la « 5ème Avenue ».

En arrivant, nous nous dirigeons directement vers un restaurant typique pour déguster un excellent ceviche (poisson cru mariné), spécialité locale, avec vue sur la mer afin de nous imprégner de la tranquillité et du charme de la ville. Nous nous rendons ensuite sur la plage bordant la 5ème Avenue, et après avoir profité de l’eau cristalline, nous décidons d’enfourcher des jets ski, pour apprécier les paysages côtiers autrement (et avec un peu plus d’adrénaline !).  

Après moult figures et sensations fortes, nous partons découvrir le plus grand musée 3D d’Amérique latine : « 3D Museum of Wanders ». Y sont exposées plus de 60 œuvres créées par l’artiste Kurt Wenner, qui provoquent des illusions d’optique et des sensations d’abîme incroyables : changement de perspective assuré ! Le musée étant un lieu interactif, le visiteur participe en prenant part aux tableaux et œuvres présentées, faisant de lui un véritable lieu de divertissement où l’imagination et la créativité sont de mise.

La ville est entourée de différents cenotes disséminés notamment sur la route entre Playa del Carmen et Tulum. Un des plus connus est le Cenote Azul. A environ 25km au sud de Playa del Carmen, Il s’agit d’un cenote complètement ouvert, entouré d’une végétation dense et tropicale. Il est possible d’y faire du snorkeling : des masques et tubas sont à louer à l’entrée. Pour y accéder, il faut passer par un petit chemin très sauvage qui laisse à croire que nous nous promenons dans la jungle avant de déboucher sur ce lieu paradisiaque : un bassin d’eau douce turquoise. Peuplé d’une faune aquatique très intéressante à observer, cet endroit se prête parfaitement à un bain rafraîchissant après une journée de visite sous un soleil de plomb.

Nous achevons donc cette journée de découverte sur une note fraîche et colorée, avant de rejoindre notre chère Mérida.