le blog des Mexplorateurs

Ma photo

L’agence de voyage réceptive Mexplorer organise et coordonne des séjours au Mexique.

Qualité, Originalité, Prix.

mercredi 9 mai 2018

Site archéologique de Bonampak - Chiapas

Après notre visite du site de Yaxchilán, nous restons dans la zone frontalière et prenons le cap vers celui de Bonampak ! Nous déposons la voiture au village de Lacanja Chanzayak et rejoignons à pieds le site archéologique par un petit sentier d'environ 8km, tout en découvrant la forêt et les villages alentours. La visite est beaucoup plus courte, puisque la zone visitée se restreint au temple principal.

Signifiant en maya "murs peints", c'est d'ailleurs le site qui nous aura le plus impressionné par ses muraux incroyables, sans doute les plus connus et représentatifs du monde maya... Aux couleurs vives et aux contours précis, les muraux racontent l'histoire de la dernière famille ayant régné sur cette cité : le Roi Chaan Muan II, dont le règne débuta en 776 après J.C. On y trouve des inscriptions de dates, ce qui situerait la chronologie des muraux entre 790 et 792 après J.C. La cité fût abandonnée peu de temps après, et certains dessins ne furent jamais terminés. En général, les scènes décrivent l'accès au trône, des guerres sanglantes et des rituels de sacrifice.

Bonampak connut son apogée pendant le règne de Jaguar-Ojo Anudado, qui accéda au trône en 743 après J.C. La découverte du site en 1946 marque l'une des plus grandes histoires d'exploration arquéologique dans le Chiapas, qui a permis de mettre à jour l'une des plus grands héritages de la culture maya.

Bien que moins grand et impressionnant que Yaxchilán, le site de Bonampak ne manque pas de charme, d'une part parce qu'il se trouve dans un véritable écrin de verdure, et étant moins visité, il y règne un calme et une sérénité impressionants. En grimpant la pyramide et nous postant au sommet, nous apprécions une vue imprenable sur la jungle chiapanèque, on y apercevrait presque le Guatemala ! Un vrai moment d'harmonie !